*******

18 juin 2012

Celle qui voulait simplement prendre soin d'elle

Chaque semaine, c'est le même rituel. La même ritournelle qui nous prend par la main et nous entraîne. On se hâte, on se presse, on s'empresse. On soupire en dévisageant notre reflet devant la glace le matin, on feint l'indifférence en remarquant les traces de fatigue qui se glissent sous les yeux, on sourit pour dissimuler les minuscules heures de sommeil et les nuits raccourcies de manière trop répétée. Jour après jour, on se laisse happer par la course effrénée de la vie, son incessant tourbillon, et le tout sans (presque) jamais rechigner.

Chaque semaine, on s'enfuit dans un courant d'air d'obligations et de contraintes. Des soucis peuvent pointer le bout de leur nez, nous piquer et nous angoisser. Des listes de choses à faire le plus rapidement possible s'accumulent, nous attendent et nous implorent. On disparaît derrière les impératifs du quotidien qui grignotent notre temps et nos instants fugaces de liberté. La vie file à vive allure, elle nous emporte; avec elle, on bouillonne: c'est l'ivresse. Et trop souvent, on ne pense plus à soi. On oublie de penser à soi. On s'oublie.

On se protège avec des excuses toutes trouvées: le manque de temps (c'est d'ailleurs la raison la plus courante mais est-elle réellement justifiée ?), voire, pourquoi pas, un certain mépris à l'égard des moyens dont l'on dispose pour se chouchouter . . . Et pourtant, à mon humble avis il est essentiel, nécessaire, de prendre soin de soi simplement parce-que notre bien-être en dépend.
Il est important de se sentir vraiment bien, de rencontrer une vraie harmonie, un juste équilibre. Au départ, la culpabilité (et peut-être aussi, un peu de gêne) s'est ressentie mais je l'ai repoussée du revers de la main. J'ai appris à la semer, à la fuir à coup de rouges à lèvres, à joues, de crèmes onctueuses, de masques posés sur le visage et de poudres pour les yeux. Prendre soin de soi c'est aussi différencier paresse et repos, égoïsme et nécessité de maintenir le lien à notre corps, notre esprit. C'est mettre la vie entre parenthèses, s'octroyer le droit de se faire plaisir, faire le vide lentement: prendre le temps de savourer un thé, déguster une pâtisserie, s'emmitoufler dans un plaid moelleux . . . et puis éviter le surmenage, se préoccuper de sa santé, adopter un mode de vie sain, s'étirer, (bien mieux) respirer. Chaque jour, j'en apprends davantage.

Petit à petit, on se traite moins durement, un peu plus délicatement, on s'apprivoise, on se fait confiance, on apprend à s'accepter, à s'aimer, on s'harmonise. On se réconcilie en douceur avec notre corps et nous-même.

13 commentaires:

  1. Et comme d'habitude, tu fais ça avec douceur, avec délicatesse, tu introduis ça avec ta sensibilité à toi et je frissonne de voir les choses autrement..

    Tu vas me faire culpabiliser ! ><

    Non, je suis bluffer en fait. Je pensais pas du tout que tu allais faire ça comme ça. Et là je suis sans voix.
    Tu vois, t'as réussi à (presque) me faire changer d'avis sur tout ça.
    Merci. ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ce commentaire ♥

      Si je peux te faire changer d'avis ou modifier ne serait-ce qu'un peu ta façon de voir les choses, je serais contente :). Et sinon ce n'est pas grave tant que tu me lis de temps en temps, ahah ;)

      Supprimer
  2. Oh la faute.. Oh la faute ! Bluffée* bordel ! ><

    RépondreSupprimer
  3. J'ai lu les différentes paragraphes avec le même plaisir. J'ai reconnu dans ces lignes le parcours que j'ai moi-même entrepris : prendre le temps de prendre soin de soi.
    Un jour, Habibi est arrivé en disant "I don't want to hurry anymore. I am tired of rushing.". Je ressentais exactement la même chose. Je me suis posée, j'ai pris le temps pour regarder autour de moi : combien de produits avais-je amassé en l'espace de deux ans vivant seule, produits que je n'utilise jamais ?
    Cela fait un an maintenant que cette décision a germé, je sens mon corps s'éveiller, apprécier la douceur. Je te souhaite d'apprécier jour après cette harmonie, cette paix que tu décris si bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ♥ Je ne peux que te souhaiter la même chose, de continuer cet apprentissage, cette quête du bien-être, et cet apprivoisement de soi. Cela fait du bien de prendre son temps, de savourer la vie quand elle est douce et d'oublier le quotidien, tout simplement.

      Supprimer
  4. Je suis admirative de ce texte, de ce changement.

    Moi j'évoque le manque de temps, et la peur de ne pas savoir quoi acheter, comment/où, combien mettre dedans sans que ça me coûte un bras etc... Mais je suis ravie d'enfin pouvoir te relire, peu importe le sujet, mais je suis très heureuse de ça *-*

    ♥ Bisouus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça prend du temps de trouver nos enseignes de confiance, les produits qui nous conviennent, les bons compromis entre prix abordable et qualité, les routines idéales, mais on finit par trouver (bien qu'on ressente le besoin de changer, parfois par pur plaisir de la découverte, de la surprise, c'est vrai ;)). ça prend du temps d'apprivoiser nos envies, nos besoins et de s'apprivoiser tout court. C'est un temps qu'il faut se permettre, se réserver. Un après-midi, le soir, le week-end, quelques minutes ou bien deux, trois heures qu'importe. L'important c'est de s'être octroyé un petit moment entre soi et soi :).

      Des bisous! ♥ ♥

      Supprimer
  5. C'est totalement vrai ce que tu écris là, je trouve aussi ça très important de prendre soin de soi, pas forcément pour se faire belle avec un coup de mascara, mais pour se sentir bien, parce que c'est quand même drôlement chouette d'avoir une petite bulle beauté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, c'est tellement appréciable de freiner le temps qui passe par un coup de blush ou grâce à la texture d'une crème. ça permet de ne pas se laisser engloutir par le quotidien et de se retrouver un peu!

      Supprimer

Merci beaucoup pour votre visite, j'espère que ce billet vous a plu ! N'hésitez pas à me laisser un commentaire afin de livrer vos impressions ou de me poser une question, j'y répondrai avec grand plaisir ! ♥