*******

22 avr. 2013

Comment décrypter ses compositions de produits

Dans ce billet, je vais vous parler ingrédients cosmétiques, compositions et surtout de la manière dont je les décrypte. C'est un critère qui devient de plus en plus indispensable pour moi et qui a une influence sur le possible achat d'un produit de soin. Cela peut sembler long et fastidieux au premier abord mais c'est une habitude que j'ai prise et cela me demande moins de temps qu'au début. Voici comment je procède.

C'est le moyen le plus simple et le plus clair dont on dispose quand on souhaite se renseigner sur tel ou tel ingrédient d'un produit cosmétique et évaluer son éventuelle nocivité, toxicité ou encore son potentiel allergisant. Dans cette base de données, chaque composant est accompagné d'une appréciation allant de "Très bien" à "Déconseillé", sous forme de petits smileys (trois smileys contents : Très bien; trois mécontents : Déconseillé).

Cette recherche permet aussi de déterminer le profil d'un composant. Ainsi elle indique sa fonction principale (ex: conservateur, solvant . . .) et sa nature (végétale, chimique, minérale . . .). Pour effectuer une recherche, j'utilise essentiellement le site La Vérité sur les Cosmétiques. Pour ce faire il vous suffit de taper les trois premières lettres de l'ingrédient recherché (ex: gly pour Glycerin), de le repérer dans la liste des résultats obtenus et de cliquer sur "Ajouter cet INCI".

En outre, la déclaration INCI liste les ingrédients dans l'ordre décroissant. Ainsi, les ingrédients présents au début de la liste sont les plus concentrés (néanmoins, on ne connait par les dosages exacts). De ce fait, un produit peut prétendre intégrer une excellente huile nutritive (huile d'argan par exemple) mais en regardant les ingrédients on se rend compte qu'elle est présente en fin de compo (et donc bien moins concentrée).


Il faut savoir que chacun réagit différemment à un produit. Si un produit déclenche des réactions allergiques chez une personne, il n'en sera pas de même avec une autre. Souvent, les ingrédients mentionnés comme étant allergènes ne le sont que potentiellement. De façon similaire, on ne réagit pas toujours de la même façon à un ingrédient d'un produit à l'autre car la formulation et la concentration des actifs n'est pas pareille. C'est le test qui détermine la tolérance (ou l'intolérance) à un produit.

Personnellement en cas de doute sur la réaction qu'un produit pourrait engendrer sur ma peau, je préfère, par prudence, m'abstenir de l'utiliser. Néanmoins, il y a d'autres substances problématiques, dites à risques (aussi bien pour la peau ou l'organisme que pour l'environnement), qu'il est nécessaire de connaitre. En voici quelques exemples :

- Les PEG/PPG : émulsifiants, émollients, liants. Ils sont polluants et ils peuvent rendre la peau perméable aux éventuelles substances nocives et toxiques.

- Le Formaldéhyde : conservateur. Il est cancérigène, irritant et allergisant.

- Le Sodium Laureth Sulfate : base lavante irritante et desséchante.

- Les nitrosamines : potentiellement cancérigènes. Elles sont formées par la réaction de substances entre elles.

- Les silicones (huiles synthétiques) : ces huiles sont polluantes; A la longue elles étouffent la peau (ainsi que le cuir chevelu. Elles sont susceptibles de favoriser l'apparition des points et des boutons car elles créent une sorte de couche à la surface de l'épiderme qui bouche les pores. (NB : certains silicones sont volatils et donc non occlusifs). Etant donné qu'elles rendent les cheveux imperméables aux actifs de soins (en agissant comme un "vernis"), je ne les utilise plus du tout dans mes produits capillaires. Elles sont faciles à reconnaître grâce à leurs terminaisons en -cone ou -siloxane. 

- Les huiles minérales : dérivées du pétrole, polluantes. Occlusives, elles forment un film sur la peau et l'empêchent de respirer. (ex: Paraffinum liquidum).

Afin d'illustrer concrètement ce billet j'ai effectué la recherche INCI de trois produits que j'ai l'habitude d'utiliser. Ici, les bons ingrédients (appréciés comme étant "Très bien" ou "Bien") sont notés en bleu, les satisfaisants en gras et les autres sont soulignés.

Sérum apaisant hydratant, Avène
Avene Thermal Spring Water, Methylgluceth-20, PEG-12, Cyclomethicone, Glycerin, Propylene Glycol Ceteth-3 Acetate, Water, Polyacrylamide, Alcohol, Benzoic Acid, C13-14 Isoparaffin, Fragrance, Hydroxyethylcellulose, Laureth-7, PEG/PPG-18/18 Dimethicone, Phenoxyethanol, Phospholipids, Sodium DNA, Tetrasodium EDTA.


Hydreane BB Crème, La Roche Posay
Aqua / water, C12-15 Alkyl Benzoate, Glycerin, Isohexadecane, Octocrylene, Isodecyl Neopentanoate, Alcohol Denat, Butyl Methoxydibenzoylmethane, Butyrospermum Parkii Butter / Shea butter, Aluminum Starch Octenylsuccinate, Terephthalylidene Dicamphor Sulfonic Acid, Drometrizole Trisiloxane, Potassium Cetyl Phosphate, PEG-100 Stearate, Glyceryl Stearate, Triethanolamine, Zea Mays Oil / Corn Oil, Prunus Armeniaca Kernel Oil / Apricot Kernel Oil, Passiflora Edulis Oil / Passiflora Edulis Seed Oil, Tocopheryl Acetate, Sodium Hydroxide, Sodium Hyaluronate, Phenoxyethanol, Stearic Acid, Argilla / Magnesium Aluminum Silicate, Palmitic Acid, Silica, Benzyl Benzoate, Caprylyl Glycol, Parfum / Fragrance, Acrylates / C10-30 Alkyl Acrylate Crosspolymer, Acrylates Copolymer, Disodium EDTA, Cetyl Alcohol, BHT, Oryza Sativa Bran Oil / Rice Bran Oil, Titanium Dioxyde (CI 77891), CI 77492, CI 77499 / Iron Oxides, CI 77491, CI 77491, CI 77492, CI 77499 / Iron Oxides, Mica.


Que cachent ces ingrédients à la notation négative ?

Octocrylene, Drometrizole Trisiloxane, Butyl Methoxydibenzoylmethane : filtres UV, aborbant UV, allergènes;
Methylgluceth-20 : gélifiant;
Huiles synthétiques (ici : silicones) : polluantes, occlusives;
PEG-100 Stereate : matière première éthoxylée (chimie dure), émulsifiant, lipide, tensioactif;
Triethanolamine : "substance tampon" qui peut former des nitrosamines (cancérigènes);
Phenoxyethanol : conservateur, allergène;
BHT : antioxydant allergène;
Acrylates, PolyacrylamideEDTA (agent chélateur) : additifs polluants;
Isohexadecane : paraffine.


Soin riche réhydratant, Jonzac (bio)
Jonzac Thermal Spring Aqua (Water), Anthemis Nobilis Flower Water*, Malva Sylvestris Leaf Water*, Hamamelis Virginiana (Witch Hazel) Water*, Aqua (Water), Caprylic/Capric Triglyceride, Glycerin, Octyldodecanol, Coco-Caprylate/Caprate, Sorbitan Olivate, Cetearyl Olivate, Cetearyl Alcohol, Magnesium Aluminum Silicate, Glyceryl Stearate Citrate, Sodium Levulinate, Xanthan Gum, Sodium Benzoate, Glyceryl Caprylate, Glyceryl Undecylenate, Parfum (Fragrance), Helianthus Annuus (Sunflower) Seed Oil, Phytic Acid, Tocopherol, Sodium Hydroxide, Lactic Acid.


Du point de vue écologique, je n'en attendais pas vraiment du côté des crèmes non bio, en revanche ce qui m'interpelle c'est l'emploi d'ingrédients potentiellement allergènes dans des produits destinés aux peaux sensibles. En outre, bien ma peau tolère bien ces produits, et n'ayant pas constaté de réactions (rougeurs, boutons...), je préfère à présent me tourner vers des alternatives naturelles et adopter des produits aux formules plus respectueuses, notamment pour mon visage mais également mes cheveux (indépendamment de la logique, je me préoccupe moins des compositions de mes produits pour le corps).


* Liens utiles *
Les substances à risques selon La Vérité sur les Cosmétiques (qui est une excellente mine d'informations).
Un point sur les conservateurs.
Un site d'informations sur les cosmétiques biologiques.
Aroma-Zone, une e-boutique de produits naturels.

15 commentaires:

  1. C'est très intéressant.
    Mais je pense que c'est très difficile d'utiliser un produit qui n'a aucune substance "nocive".

    Par exemple, un vernis à ongles sans formaldéhyde aura beaucoup de peine à durcir. Alors est-ce que ça vaut la peine ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi, oui ça vaut la peine, parce-que j'en retire beaucoup d'avantages au final, mais c'est un choix qui appartient à chacun ! :-)

      Supprimer
  2. Très bon article récapitulatif! =)

    RépondreSupprimer
  3. Moi qui suis une vraie quiche en compo, tu vas bien m'aider !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente que ça puisse rendre service ! :-))

      Supprimer
  4. Super ton article, j'en connaissais beaucoup, certains non comme le BHT .... Alors merci ! Et pour avene, ma peau la tolèré pendant des mois, puis une réaction en chaîne, même maintenant que je suis passée au naturel, j'ai déteste un échantillon, c'est sans appel :( .... Et comme je trouve ça nul car c'est quand même fait pour les peaux intolérantes .... Et c'est le premier conseil vers lequel nous oriente les pharmaciens .... Jonzac j'ai des échantillons à la maison, je vais me laisser tenter ! Merci en tous cas de tous ces éclaircissements!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir ! :)
      Comme toi, ma peau ne tolère plus des produits que j'ai pourtant adoré, c'est dommage.

      Je dirai que Jonzac c'est Avène version bio, peut-être que ça te conviendra mieux. N'hésite pas à venir me dire ce que tu en as pensé ! :)

      Supprimer
  5. Coucou! J'ai bien aimé lire ton article car je m'intéresse pas mal aux composants des produits. Tu parle également de La vérité sur les Cosmétiques; j'en ai fait un article il y a même pas 2 jours si ça te tente d'y jeter un oeil!
    leblocnotesdecarmen.blogspot.fr

    En tout cas j'espère voir encore des articles de ce genre sur ton blog car il est agréable d'y lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Avec plaisir :) tu aimerais lire quoi d'autres ? Ça me donnerait peut-être des idées ;)

      Supprimer
  6. L'eau thermale de Jonzac commence à se faire connaitre, je suis née dans cette petite ville de Charente-Maritime donc ça me fait toujours sourire d'en entendre parler. Et effectivement, moi qui ai la peau sensible, la gamme me plait. Maintenant, grâce à tes conseils, je vais aller vérifier de ce pas mes produits Bioderma que j'aime bcp mais sur lesquels je ne me suis jamais posé de questions pour la composition.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On en parle pas assez à mon goût et elle mérite vraiment d'être plus connue, c'est une super marque :)

      Supprimer
  7. Tiens, je me demandais ce que tu pensais des produits Lush ? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en ai testé quelques-uns et j'aime bien :-) je t'en parle plus par sms si tu veux ?

      Supprimer

Merci beaucoup pour votre visite, j'espère que ce billet vous a plu ! N'hésitez pas à me laisser un commentaire afin de livrer vos impressions ou de me poser une question, j'y répondrai avec grand plaisir ! ♥