*******

11 juin 2013

Bilan cheveux, un an après mon passage au naturel

Dans ce billet, je vais vous parler cheveux et particulièrement du passage au naturel que j'ai effectué pour en prendre soin afin d'améliorer leur beauté et surtout, de les retrouver en bonne santé. Cela fait maintenant plus d'un an et il est temps de dresser un bilan. Mais tout d'abord, un petit rappel.

Depuis plusieurs années, j'infligeais pas mal de dommages à mes cheveux : colorations chimiques répétées (parfois même, j'en effectuais trois d'affilées parce-que je n'étais pas satisfaite du résultat), utilisation régulière des appareils chauffants, shampoings pas suffisamment espacés (un quotidiennement), produits pas toujours adaptés et riches en substances nocives . . .

Les effets de ces mauvaises habitudes capillaires se ressentaient : cuir chevelu ultra sensibilisé et irrité, cheveux plats, ternes, abîmés, fragilisés, regraissant vite et recrudescence des pellicules . . . Du bonheur et du rêve en somme. Mais, comme j'ignorais que l'erreur venait de ce que j'utilisais, je redoublais d'effort (je changeais souvent de shampoings, j'appliquais des masques "réparateurs" aux compositions pour le moins douteuses et n'apportant pas le moindre soin à proprement parlé) pour pallier à leur état général. Ils semblaient aller mieux sur le coup mais ensuite les problèmes repartaient de plus belle.

Le déclic, je l'ai eu un jour après un rendez-vous chez ma coiffeuse. Elle avait retiré une bonne quinzaine de centimètres de longueur et je me suis dit que c'était le moment propice pour entamer une routine sur de bonnes bases afin d'améliorer la beauté ainsi que la santé de mes cheveux. Rien ne répare une fibre altérée, c'est pourquoi il est essentiel de couper toute la partie abimée ainsi que les fourches afin qu'elles ne s'étendent pas sur le cheveu.



Au début, j'ai procédé par tâtonnement ne sachant pas vers quoi me tourner et j'ai commis des erreurs. Je me suis premièrement dirigée vers des shampoings "extra-doux" (Klorane, Ducray) puis vers le Phytokératine de Phyto qui ne sont malheureusement pas naturels. Ensuite, j'ai opté pour le shampoing doux bio de K pour Karité qui a une composition propre malgré la présence d'une base lavante irritante et desséchante (sodium laureth sulfate). C'est pourquoi il faut rester vigilant, même auprès des produits qui se disent complètement naturels. Néanmoins, j'ai été très satisfaite de ce shampoing, c'est lui qui m'a accompagnée durant la majeure partie de ma période de transition, jusqu'à l'adoption de mon chouchou actuel, le Lavera au lait d'amande.

Les premières semaines de la période de transition sont très souvent délicates, c'est à ce moment que les cheveux se débarrassent des couches de silicones et des autres résidus occlusifs qui l'enveloppent. Honnêtement ils manquaient complètement de vie. Ils étaient très secs, rêches au toucher, toujours ternes et fragilisés. J'ai aussi remarqué que je perdais davantage mes cheveux, surtout au shampoing et j'en trouvais beaucoup sur mon oreiller.

Petit à petit, environ deux mois plus tard, je n'en ai plus perdu, du moins juste quelques mèches (ce qui est normal). J'ai fait l'impasse sur les appareils chauffants et les colorations chimiques. Je me suis mise aux masques naturels, à faire des bains d'huile, à appliquer du henné neutre, à réutiliser un après-shampoing pour soigner mes cheveux et les protéger. A présent je m'adonne également aux soins maison et aux masques au lait de coco mais j'aurais pu les commencer dès le début. De plus, j'ai effectué plusieurs passages chez la coiffeuse afin de continuer à couper les longueurs pour retrouver ma couleur naturelle.

Ce que j'ai constaté de plus impressionnant c'est que mes cheveux sont bien plus forts, ils sont plus beaux autant au niveau de leur aspect que de leur texture, qui est plus dense, comme si ils étaient en meilleure santé. Ils ont également gagné en douceur, brillance et souplesse. Ils regraissent aussi nettement moins vite, j'effectue maintenant deux shampoings par semaine maximum alors qu'il y an j'en faisais un quotidiennement. Bien-sûr, j'ai les cheveux lisses et très fins alors je sais que je n'aurai jamais un beau volume et une cascade de jolies ondulations mais je pense que l'essentiel est de les retrouver au meilleur de leur potentiel.


* Se renseigner. C'est indispensable pour apprendre à décrypter les étiquettes des produits et repérer les substances nocives, dites à risques, qui peuvent causer des dommages sur les cheveux. En voici quelques exemples :

- Les huiles synthétiques (silicones). Elles sont faciles à reconnaitre grâce à leur terminaison en -cone ou -siloxane.
- Les huiles minérales (dérivées du pétrole et occlusives) : ex: Paraffinum liquidum, Isohexadecane . . .
- Le Sodium Laureth Sulfate et l'Ammonium Lauryl Sulfate. Ce sont des bases lavantes irritantes et desséchantes.

* Faire une cure au lait de coco. En plus d'être un très bon actif hydratant et nourrissant, le lait de coco stimule la pousse et permet d'aider la chevelure à se débarrasser des agents occlusifs. On peut aussi l'appliquer mélangé avec de l'huile de coco. Grâce à sa teneur en acide laurique, c'est une huile excellente qui a une forte affinité avec les protéines du cheveu, les relie en elles et pénètre à l'intérieur de la fibre tout en lui donnant souplesse et solidité.

* Espacer les shampooings. Des lavages trop fréquents peuvent abîmer les cheveux et sensibiliser le cuir chevelu. Réduire le nombre de shampooings, de manière progressive, aide à l'équilibrer et cela contribue à connaître sa vraie nature des cheveux.

* Eviter les colorations chimiques qui abîment les cheveux, altèrent et fragilisent la fibre, sensibilisent le cuir chevelu. Préférez les colorations végétales ou le henné, qui est également un soin.

* Bannir les appareils chauffants (sèche cheveux, fer à lisser...), ou limiter autant que possible leur utilisation.

* Inutile de dépenser des sommes faramineuses pour prendre soin de vos cheveux. On trouve une large gamme de shampooings et d'après-shampooings à des prix variables selon le budget. Vous pouvez aussi opter pour des poudres indiennes (la poudre de shikakaï par exemple), très abordables et économiques, pour laver vos cheveux.

* Adopter les soins naturels et peu coûteux comme les masques maison, les huiles végétales (amande douce, coco, ricin, avocat, argan . . .), le henné neutre, les hydrolats, les huiles essentielles. Des ingrédients tout simples tels que le yaourt, le miel, le gel d'aloé vera, la bière (eh oui), le vinaigre de cidre (en rinçage) sont également très bénéfiques.

* Veiller à maintenir une bonne hydratation et nutrition. C'est assez difficile de déterminer, par leur apparence ou leur texture, si les cheveux ont besoin d'être hydratés ou nourris. Personnellement je privilégie l'hydratation et je tâtonne en mélangeant dans mes masques des actifs hydratants et nutritifs.

* Ne pas vouloir aller trop vite. Prendre le temps de trouver ses propres produits essentiels, les valeurs sûres qui seront bénéfiques pour les cheveux et ne pas se décourager : la patience, la persévérance et la fréquence des soins sont déterminantes pour obtenir de bons résultats et retirer tous les bienfaits d'un passage au naturel.

* Quelques marques : Lavera, Logona, Melvita, Coslys, Cosmo naturel . . .


Un an après, je suis enchantée des bienfaits de cette routine, les résultats sont à la hauteur de mes espérances : mes cheveux sont plus beaux et en bien meilleure santé. Je ne regrette absolument pas de m'être lancée et je n'imagine pas une seconde revenir au non naturel.

Et vous les filles, avez-vous adopté une routine 100% naturelle

17 commentaires:

  1. Très intéressant ton article! Et bien complet! Petite question, tu utilises comment le gel d'aloe vera sur tes cheveux? Et pourquoi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! :).
      Le gel d'aloe vera est un excellent hydratant, je l'incorpore dans mes masques maison quand j'ai besoin de bien hydrater mes cheveux. Je propose un exemple de recette ici avec cet ingrédient : http://whiteswallows.blogspot.fr/2013/01/diy-beaute-un-masque-pour-des-cheveux.html si tu veux jeter un coup d'oeil :)

      Supprimer
    2. Ah merci j'essaierai ta recette ça a l'air facile :)

      Supprimer
  2. Très bon article récap' de quoi faire (ou pas) et tes cheveux ont l'air super beaux!

    RépondreSupprimer
  3. Intéressant! Du coup ta routine type sur une semaine ça donne quoi? Je cherche à réguler mon cuir chevelu car je suis obligée de me laver les cheveux tous les jours (et ce depuis toute petite)dès le 2e jour les racines sont grasses et comme ils sont fins ça se voit beaucoup surtout que du coup ils n'ont plus aucune tenue et sont plats. Peut-on se masser le cuir chevelu avec de l'huile régulatrice, comme le jojoba (qui fonctionne bien pour la peau de mon visage)?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis en train d'écrire un billet pour présenter en détails ma routine de ces dernières semaines :)

      L'huile de Jojoba est effectivement préconisée pour les cheveux gras car elle normalise la production de sébum donc si tu dois utiliser une huile, c'est celle-là qui te conviendrait :) Les masques à l'argile appliqués sur les racines des cheveux fonctionnent bien également. Tu pourrais peut-être mélanger les deux ?

      Aussi, quel shampoing utilises-tu ? Vérifie si il ne contient pas une base lavante irritante (comme le sodium/ammonium laureth sulfate) qui "excite" les glandes sébacées et ne peut calmer la séborrhée (c'est un vrai cercle vicieux les cheveux gras :( ). Le shampoing au citron de Lavera et le shampoing à la mélisse de Logona me semblent bien au niveau de la composition (et doux pour le cuir chevelu).

      Toutefois si tu as ce soucis depuis que tu es petite, il faudrait peut-être voir si le problème n'a pas une cause interne qu'il faudrait traiter.

      J'espère avoir pu t'aider un petit peu :)

      Supprimer
    2. Je n'utilise que des shampoings bio avec base lavante douce depuis quelques mois voire un an. Je ne fais aucuns soins pour le moment, je vais me pencher sur la question pour tenter de réguler ce foutu cuir chevelu!
      Comme finalement j'ai ce souci depuis toujours je ne vois pas trop à quoi ça peut être dû (ce n'est pas hormonal puisque j'avais déjà ce problème étant enfant)...
      Depuis qq mois/1 an je me lave les cheveux 1 jour sur 2 mais je n'ai pas l'impression qu'ils regraissent moins vite pour autant, le 2e jour j'utilise souvent un shampoing sec pour donner aux racines un aspect plus présentable (bon j'avoue que j'ai une tolérance zéro concernant l'aspect cheveux gras, p-e que c'est un peu dans ma tête et que la plupart des gens ne le remarque pas, qui sait...) mais en tout cas le 2e jour la sensation au niveau du cuir chevelu n'est déjà plus la même qu'après le shampoing, il est "lourd", beaucoup moins aérien qu'après le lavage (je pense que ça joue aussi dans l'impression d'avoir la tête sale ^^)

      Supprimer
    3. C'est vrai que c'est assez contraignant comme problème :(. Tu as déjà été voir un dermato qui pourrait te prescrire un traitement (un complément alimentaire ou autre) ?

      Sinon, pour traiter en usage externe et faire des soins (cela peut suffire, les choses simples sont souvent les meilleures :) ), tu peux te pencher sur l'argile verte; les huiles essentielles à ajouter dans le shampoing, les masques maison (sauge, bergamote, cèdre atlas... Il y en a plein, tu as le choix), attention toutefois, ce sont des actifs très concentrés, il faut les tester, 48h avant toute utilisation, dans le pli du coude afin de vérifier si tu n'y es pas allergique; le rhassoul, l'ortie piquante (on en trouve en poudre sur Aroma-Zone il me semble).

      Certains conseillent aussi les gommages du cuir chevelu mais j'ai peur que ça n'aggrave plutôt qu'autre chose ^-^

      Supprimer
    4. Non je n'ai pas vu de dermatos, déjà parce-que je suis beaucoup plus branchée soins naturels et sans compo cracra, et en plus les rares dermatos que j'ai vus dans ma vie pour d'autres choses n'ont jamais résolu mes problèmes ;)

      J'avais testé le rhassoul ajouté au shampoing mais à la longue ça m'avait irrité le cuir chevelu..faudrait que je reteste de manière ponctuelle en tant que soin (peut-etre une à deux fois par semaine). J'utilise en ce moment des shampoings Florame et Douce nature aux HE qui effectivement permettent de garder les cheveux propres un peu plus longtemps. Merci pour tes conseils en tout cas, j'irai faire un tour sur la toile pour glaner des infos quand j'aurai le temps :)

      Supprimer
  4. coucou, oui il y a un an aussi, suite à une dermite seborrhique qui ne voulait plus partir et a une impresionnante chute de cheveux, puisqu'ils etaient clairsemés :-(
    Aujourd'hui, je m'en sors, les cheveux repoussent , ont gagné en volume, sont souple, bref que du bonheur ! Il n'y a que l'été sous les tropiques que j'utilise des sprays protecteurs soleil et du coup, y'a des silicones dedans, donc je l'utilise que sur les longueurs, mais je vais retenir ton astuce de lait de coco pour que mes cheveux n'étouffent pas !
    j'aime Cosmo aussi, et en ce moment j'ai le shampoing de Melvita que j'aime tout autant :)
    Bon m'en reste pas mal a tester, j'adore aller dans les rayons cosmetiques de ma bio coop d'ailleurs , le choix est bien présent maintenant je trouve !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton commentaire :) C'est super que tu aies retrouvé une chevelure en bonne santé !
      C'est vrai que maintenant c'est assez facile de trouver un bon shampoing bio qui nous convienne.

      Supprimer
  5. En tout cas tes cheveux sont vraiment très beaux, le résultat est visible et c'est ça qui est important ! je suis au naturel depuis plusieurs années maintenant et je vois la différence même au niveau de la pousse.
    Bref, un joli article plein de bons conseils !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Pauline ! <3
      J'ai hâte d'avoir une longueur plus importante, surtout maintenant que j'ai retrouvé ma couleur naturelle et qu'ils sont plus sains :-)

      Supprimer
  6. Je suis ravie de lire cet article.
    Non seulement parce que j'apprends que tes cheveux vont mieux et j'avais pu remarquer comme cela avait pu t'embêter de ne pas savoir comment en prendre soin. Et également parce que cet article efface mes craintes et m'invite à faire une fois de plus le tri dans mes produits capillaires, quite à tout mettre à la poubelle pour recommencer à zéro avec des produits naturels !
    Je suis passée aux produits bio d'Yves Rocher qui pour l'instant me rassurent mais je sens qu'il me faudrait moi aussi être plus persévérante, et patiente, et pour cela je devrais mettre en place une routine, prendre vraiment le temps de me poser pour savoir ce que je veux, trouver les bons produits (en me servant de tes billets merveilleux) et enfin m'y mettre, me plier à une certaine routine qui n'en sera - je suis sure - que bénéfique !

    RépondreSupprimer
  7. Réponses
    1. Ohh *_* Contente que ça te plaise ! <3

      Supprimer

Merci beaucoup pour votre visite, j'espère que ce billet vous a plu ! N'hésitez pas à me laisser un commentaire afin de livrer vos impressions ou de me poser une question, j'y répondrai avec grand plaisir ! ♥