*******

13 juin 2013

Une lecture, une série et une chanson

J'avais lu (et aimé) les deux premières bandes dessinées de Margaux Motin, c'est donc en sautillant que je me suis précipitée pour me procurer son nouvel opus : La Tectonique des plaques et je n'ai pas été déçue. Une fois encore, Margaux Motin se livre en toute intimité, et sans jamais être dénuée d'humour, sur les différentes épreuves qu'elle traverse : les joies les plus brèves, les paillettes dans le coeur et les peines plus douloureuses. C'est une bande dessinée parfaite pour se détendre, pour rire, qui se savoure avec un thé glacé à la main et éloigne la morosité comme un coin de ciel bleu.

C'est un concentré de bonne humeur et de tendresse, une lecture colorée qui pétille, insuffle un peu de vie et à la fin, nous laisse avec une petite larme qui perle aux coins des yeux.


Je n'avais jamais vu de série aussi belle que celle de Six Feet Under. Jamais une série ne m'avait ni atteint si intensément, ni bouleversée. Elle est de celles qui ne s'oublient jamais, vous nouent la gorge et flanquent des frissons. Sa beauté réside dans l'esthétique très soignée qui se dégage, mais aussi dans l'infinité des petits détails délicatement glissés, dans la force des ressentis et des pensées, dans les émotions transmises avec profondeur et une incroyable justesse.

Le scénario louvoie parfaitement entre les différentes facettes de l'existence, des plus douloureuses épreuves aux enchantements de la vie. La vie y est racontée telle qu'elle est, intense, mais de telle façon qu'on ne tombe jamais dans l'épanchement ni dans l'impudeur. Au contraire, elle est révélée avec finesse et une sensibilité rare et émouvante.

Plus d'une fois, c'est ma propre vie et les questions que je me pose que j'ai rencontrées. Elle m'a bercée de quelques phrases à l'évidence poignante, qui ont raisonné en moi et que j'ai gardées précieusement. Si de prime abord elle est peut être déroutante (personnellement, je me suis accrochée car les premiers épisodes ne m'ont pas séduite), Six Feet Under est une série captivante qui amène à réfléchir sur la mort, sur l'hypothétique après, sur notre vie. Elle nous rappelle que tout est finalement lié, combien il est important de savourer le plus infime des instants, que ce qui demeure est de garder ses rêves intacts et que l'essentiel est de les faire vivre. 


Echoes of silence (The Weeknd) est une merveille, infiniment envoûtante. Je décèle, dans l'intensité qui émane de cette atmosphère si particulière, une pointe de fragilité renversante, bouleversante de bout en bout. La voix de Abel Tesfaye est fabuleuse, et les sonorités m'obligent presque à fermer les yeux.

8 commentaires:

  1. J'aime tout ce que tu présentes là ! J'ai versé une larmichette à la fin du bouquin de Margaux Motin... Et Six Feet Under, j'ai tellement adoré cette série (qu'il faut que je finisse d'ailleurs!) ! Et Echoes of Silence est vraiment magnifique comme chanson, merci pour la découverte *___*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir ! ♥

      Ohh tu vas adorer la fin de Six Feet Under (du moins je l'espère :)). C'est vraiment une fin fabuleuse je trouve, difficile d'y rester insensible... D'ailleurs j'ai été très émue *_*

      Supprimer
  2. C'est à travers ce genre d'articles que je te découvre un peu plus chaque jour, et je dévore ces petits billets que tu nous permets de lire :) Six Feet Under, il faudrait vraiment que je me procure le DVD de la première saison. Cela fait plusieurs fois que tu la mentionnes, et je ne peux plus résister à l'envie ! Je ne connais pas du tout le travail de Margaux Motin et les quelques images que tu viens de publier m'incite à rechercher ses ouvrages pour m'y plonger et passer un bon moment de détente :) Quant à ce groupe que tu mentionnes, ce sera également une petite découverte pour moi... J'aime ce genre d'articles ! ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille vivement cette série ! ♥ Je t'encourage aussi à ne pas en rester aux premiers épisodes qui peuvent être déroutants (comme je le dis, je n'ai pas accroché), le reste est bien mieux <3

      J'écrirai avec grand plaisir d'autres billets comme celui-ci alors ! :))

      Supprimer
  3. j'ai fini la bd de margaux motin ! ses dessins sont vraiment super!!!! :)
    il est très joli ton blog rennais!

    RépondreSupprimer
  4. J'ai hâte de lire ce dernier tome de Margaux Motin !!!

    RépondreSupprimer
  5. Justement j'ai terminé toutes les séries que j'aime et j'en cherchais d'autres... tu me donnes envie de tester Six Feet Under ! Merci !

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup pour votre visite, j'espère que ce billet vous a plu ! N'hésitez pas à me laisser un commentaire afin de livrer vos impressions ou de me poser une question, j'y répondrai avec grand plaisir ! ♥